Province orientale

Un Tribunal Pénal International (TPI) pour l’Ituri

L’opinion se souviendra que lors des assises du Dialogue
Inter-Congolais (DIC) à Sun City en Afrique du Sud, de février à avril 2002, 34 Résolutions ont été prises par les délégués et complétées en avril 2003 de 2 autres Résolutions. Au total 36 Résolutions furent donc adoptées et l’une d’elles traite justement de l’institution d’un Tribunal Pénal International pour la RDC.


Schéma pour la pacification de l'ITURI

Après une guerre fratricide de longue durée en Ituri, où les Hema et Lendu ont appris à se haïr et lier des alliances diaboliques, il faudra conduire les Ituriens vers une paix durable et à se réconcilier avec eux-mêmes, surtout les deux ethnies citées ci-haut. Cette paix ne pourra réellement être durable et les Ituriens réellement réconciliés, si certains préalables sont respectés dans le processus qui amène aux résolutions. Pour la DECIDI il fallait éviter l’impréparation. Et cette optique que depuis le 13 février 2003 la DECIDI a publié ces préalables. Nous espérons que des amis pourront nous aider à contacter d’autres afin de faire mûrir cette idée et de la faire mettre en pratique par les décideurs.


Désignation des animateurs de la Société Civile / Forces Vives aux Institutions de la Transition en RDC

Après plusieurs tractations, les Délégués de la Société Civile / Forces Vives au Dialogue-intercongolais (DIC) se sont rencontrés du 06 au 07 mai 2003, au Bureau de la Facilitation afin de désigner démocratiquement les membres qui devront les représenter au sein des Institutions de la Transition en RDC.


EN ITURI, COCKTAIL EXPLOSIF ENTRE HAINE INTERETHNIQUE ET RICHESSE DU SOUS-SOL

En l’espace de quatre ans, le district de l’Ituri, est progressivement devenu une des régions les plus troublées d’Afrique, en raison d’un cocktail explosif entre haine interethnique et richesse du sous-sol.
Région reculée de l’immense République démocratique du Congo (RDC), l’Ituri regorge d’or, de pétrole, de bois et d’uranium. Ces richesses suscitent de nombreuses convoitises, notamment des pays frontaliers.


La situation (très difficile) des femmes et filles congolaises de la R.D. Congo, amenées par les militaires en Ouganda

Plusieurs femmes et filles Congolaises souffrent terriblement et demeurent victimes des guerres et leurs conséquences en RD Congo.
Ce mal est venu aggravé leur vulnérabilité, et les femmes Congolaises amenées en Ouganda par les militaires Ougandais, ne sont pas épargnées de cette réalité, mauvaises conditions de vice socio-économiques.


Des arrestations et détentions arbitraires à Kinshasa :R.D.Congo

Le Comité des Observateurs des Droits de l’Homme (CODHO) est une Organisation de promotion et de défense des droits de l’homme et des libertés fondamentales en République démocratique du Congo.


Enfants-soldats démobilisés et démobilisables dans le District de l'Ituri

En 2001, l'UNICEF (MONUC) avait essayé de démobiliser un groupe d'enfants-soldats qui étaient dans le rang du RCD/Kis-ML formés au Centre d'Entaînement de Kyriandongo, en Ouganda. Par manque d'organisation et d'expérience, la réinsertion avait échoué et aujourd'hui (avril 2003) plus de 3/4, sinon tous les démobilisés ont regagné le rang de la rébellion. Le DECIDI attire l'attention de toutes les personnes qui seront engagées et/ou impliquées dans la démobilisation et la réinsertion des enfants-soldats en Ituri ou ailleurs en RDC de ne plus refaire le même chemin qui a abouti à l'échec.


RAPPORT DE MISSION :ETAPE DE KISANGANI DANS LA PROVINCE ORIENTALE

Du Mercredi 26 février au lundi 3 mars 2003, Le Secrétaire Exécutif National du RECIC-N effectué une mission de suivi et d’accompagnement à Kisangani en Province Orientale.
Cette mission qui s’est réalisée dans le cadre de l’accompagnement de la mise en route des réseaux provinciaux d’éducation civique se passait dans un contexte différents de celui des six provinces visitées avant elle. C’est la première province visitée parmi celles qui ne sont pas sous contrôle du Gouvernement. Cette visite a été facilité par Christian Aid qui nous intégré dans la mission de suivi de son partenaire Fondation Femmes Plus.


Syndiquer le contenu