Kasai Oriental

Le métayage et l’agriculture en groupe

- Le métayage et l’agriculture en groupe : voie de sortie contre la pauvreté et le développement de la région de Kabinda au Kasaï-Oriental.

- Rapport d'activités Exercice 2003.


Évaluation des activités de l’ONG CAREO (Centre des abandonnés et réintégration des enfants orphelins) dans le Kasaï Oriental et dans le Nord- Kivu.

Comme dans toutes les provinces de la RDC, les problèmes de l’enfant sont quasi similaires excepté quelques particularités inhérentes à l’environnement, aux mœurs et coutumes qui font la spécificité de chaque entité Géoculturelle.


Rapport sur les massacres des enfants de la rue à Mbujimayi/RDC

Selon les informations à notre possession, les premiers affrontements ont eu lieu le vendredi 17 septembre 2004. Ce jour là, un groupe des creuseurs qui tamisaient des graviers au bord de la rivière LUBILANJI verra surgir des enfants de la rue portant des couteaux pour les attaquer et ravir les graviers. Certains creuseurs prendrons la fuite laissant les graviers, d’autres resteront, décidés à se battre. A en croire les témoins, dans cet affrontement les enfants de la rue blesseront deux creuseurs au couteau, ces derniers blesseront à leur tour un enfant de la rue. ( ... ).

Le samedi 25 septembre2004, des centaines des creuseurs ont déferlé sur la ville de Mbuji Mayi à la recherche des enfants de la rue. Ils étaient armés des pioches, pelles, barres de fer (barre des mines), bâtons, cailloux…. Avec une agressivité et une cruauté rarissime, ils ont frappé, tué et brûlé les corps des enfants de la rue. Les rescapés se sont enfuit hors de la ville et d’autres ont réussi à se cacher en Mbuji Mayi même. Pendant la chasse aux Shegués, il est apparut que les creuseurs n’étaient pas les seuls à se livrer à la sale besogne. Les non-creuseurs aussi se sont mêlés à la tuerie. Le décompte macabre de ce massacre se présente de la manière suivante :


LA FORMATION DU PAYSAN :UNE APPROCHE D’AUTOPROMOTION DES COMMUNES DES BASES

Il est vrai que l’humanité tout entière aspire au développement intégrant tous ses aspects multidimensionnels. C’est ce terme qu’il faut appréhender la formation du paysan comme aspect particulier du développement. Voilà pourquoi assurer une formation globale au paysan qui, depuis des décennies, est abandonné à son triste sort, est pour nous une faveur de caractère à favoriser l’éclosion de son épanouissement dans les milieux qui lui sont seins.


L’Atelier-Théâtr’Actions « ATA » forme les infirmiers et mamans bongisa de lkatako kombe en technique théâtrale pour la santé.

Depuis ce lundi 12 janvier 2004, le directeur artistique de l’ATA, Fabrice Don de Dieu Bwabulatima, s‘est rendu à Katako Kombe dans le Sankuru au Kasaî Oriental pour former les agents de santé à lutter contre les maladies courantes par le théâtre. Cette action est concrétisation d’une longue étude menée par la troupe et ses partenaires de terrain. Depuis plusieurs années, l’ATA a réalisé d’énormes succès dans l’accompagnement des personnes en situation difficile et des comités de santé communautaire. C’est ainsi qu’elle a déjà formé dans les passées des infirmiers et populations des diverses couches sociales.


CLOTURE CE SAMEDI 29/11 DANS LA SALLE DE CARITAS MBUJI MAYI DU SEMINAIRE PROVINCIAL SUR LES DROITS SUCCESSORAUX AU KASAI ORIENTAL.

Le seminaire de formation organisé à l'intention des acteurs de la société civile sur les droits successoraux par le CRONGD/KASAI ORIENTAL avec l'appui de la fondation KONRAD ADENAUER a été sollennellement clôturé ce samedi 29/11 par
le conseiller juridique du Gouverneur de province.Temoins de l'evenement,l'Administrateur du programe de sensibilisation de citoyens à la justice de la F.K.A.
S/e:Jean Fedy MUKENDI/RCF


Ouverture ce mardi du séminaire de formation sur la distribution de contraceptifs à base communautaire dans la salle de CARITAS à Mbuji Mayi.

C'est le mardi 04 NOVEMBRE 2003 qu'il y a eu l'ouverture officielle du séminaire de formation par le Dr Etienne MPOYI, Médecin Inspecteur Provincial ad interim du Kasai Oriental. Organisé par l'Inspection Provinciale Médicale du KASAI ORIENTAL et l'Association de Bien-Etre Famillial(ABF)avec l'appui financier de FNUAP. Le seminaire a pour objet de sensibiliser les communautés à l'usage des contraceptifs, à la planification familliale et à la lutte contre les IST/SIDA.


LANCEMENT OFFICIEL DE LA 2eme PHASE DE LA CAMPAGNE CONTRE LA MALTRAITANCE DES ENFANTS DITS SORCIERS EN RDC.

C'est ce lundi 27/10/2003 dans la salle du Club MIBA de MBUJI MAYI que le ministre des affaires sociales,son excellence INGELE IFOTO a lancé officiellement la deuxième phase de la campagne contre la maltraitance des enfants dits sorciers en Republique Democratique du CONGO.c'etait en présence de Madame Godeliève META Mutombo Mudiayi,MUTONJI Mayand-a-Tshibangu, Roger LOKAKAO Kibingani, FABISHILAKI Badibanga respectivement Vice-Gouverneur et Gouverneur de Province a.i., Directeur de Province et Maire a.i., Directeur de Cabinet du Gouverneur de Province et Chef de Division Provinciale des Affaires Sociales du Kasaï Oriental.


Syndiquer le contenu