Nouvel d’Espoir Pour Tous :LA REINSERTION DES ENFANTS DE RUE EST-ELLE UNE PRIORITE ?

La réinsertion des enfants de rue, le temps qu'on y consacre, la place que l'on Y accorde , font -elle partie de la priorité sociale? Cette question m'a été posée dans un débat bien très récemment.
Mon interlocuteur voulait savoir si dans le contexte actuel, les enfants en rue sont devenus la priorité sociale et s'il n'était pas plus rationnel de s'occuper des milliers d'enfants qui sont encore dans des familles oû le quotidien frise la misère. A quoi bon remettre un enfant dans une famille problématique qu'il a quitté pour se sentir homme ?


Le Réseau action femme propose la révision de l’article 30 relatif à la nationalité de la femme mariée

Le collectif des associations oeuvrant pour la cause de la femme et de la jeune fille en Rdc (Raf) s’est, dans le cadre de la campagne de lutte contre les violences faites à la femme lancée le 25 novembre dernier, résolu à vulgariser son mémorandum. Celui-ci a été élaboré à l’intention du législateur congolais pour le changement du statut juridique de la femme congolaise

Cette campagne a comme objectif de plaider pour une réforme législative destinée à élaguer toutes les dispositions qui contournent le principe de l’égalité des droits entre l’homme et la femme ainsi qu’au respect de ce dernier principe en conformité avec les instruments internationaux ratifiés par la Rdc.


SESSION NATIONALE D'EVALUATION ET DE PLANIFICATION DES ACTIVITES DU PROGRAMME TRIENNAL ( 2003-2005 ) DU CONADHI

01/01/1970 - 01:00

Du 18 au 21 décembre 2002, le Conseil National des Droits de l'Homme en Islam "CONADHI" organise sa session nationale d'évaluation et de planification de son programme triennal 2003-2005.

Cette session se tiendra à Kinshasa et connaitra la participation de 30 responsables nationaux et provinciaux du CONADHI. Il y aura 11 Présidents provinciaux et 19 membres du Comité Directeur et des Coordinations nationales.


La Vsv dénonce la détention d’un membre du M17 et d’un colonel ex-Faz

La Voix des sans voix pour les droits de l’homme (Vsv) est une fois surprise d’assister aux enlèvements et détentions des personnes dans des cachots ne dépendant pas de parquets en violation de la décision présidentielle du 8 mars 2001 portant leur fermeture sur toute l’étendue de la Rdc.

Dans un communiqué remis lundi à la presse, la Vsv indique que M. Louis Hamuli Nyarubana, ancien coordonnateur départemental à l’information et communication de l’Afdl et membre du Mouvement des révolutionnaires du 17 mai, 1997 (M17) et M. Yambenga Bangia Jean, colonel des ex-forces armées zaïroises (ex- Faz) division spéciale présidentielle (Dsp) ont été enlevés puis retrouvés au cachot de la Détection militaire des activités anti-patrie, département intérieur (Demiap/DI).


·SESSION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU CRONGD/KASAÏ OCCIDENTAL

Le conseil d’administration du Conseil Régional des ONG de Développement (CRONGD) du Kasaï Occidental a tenu sa dernière session de l’année la semaine dernière. Il s’est notamment penché sur la réalisation des activités programmées pour l’exercice en cours. Par ailleurs, il a levé l’option que soit organisée l’assemblée générale du CRONGD en 2003. Cette rencontre devait se tenir en 2002.


·DANS LA PROVINCE DE L’EQUATEUR, LES FORCES PAYSANNES SE STRUCTURENT

Réunies au sein du Comité de réveil et d’accompagnement des Forces paysannes (CRAFOP), plusieurs organisations de la province de l’Equateur ont décidé de se doter d’un feuillet de liaison dénommé « Forces paysannes ». Ce support donne toute une moisson de renseignements sur ce cadre de travail entre plusieurs structures paysannes. Ainsi peut-on savoir que « le CRAFOP fonde ses interventions auprès des paysans sur les principes suivants : le paysan est le premier responsable de son progrès ; le paysan est le partenaire privilégié pour toute action de développement qui le concerne ; le paysan n’est ni ignorant ni savant ». Par ailleurs, le lecteur dégagera facilement le fort engagement de ce mouvement. Un encart le dit clairement : « Paysan, tu es le roi des rois. Par de durs labeurs de chaque jour, tu nourris le monde. Ton métier est le plus noble de la terre. Ne recule pas ».


·SEMAINE CHARGEE A KINSHASA POUR UNE DELEGATION DE 11.11.11

C’est un agenda fort chargé qu’une délégation de l’organisation belge 11.11.11. va honorer cette semaine à Kinshasa. Selon un calendrier bien ficelé, ces hôtes auront tout un train de séances de travail avec leurs différents partenaires basés dans la capitale congolaise. Cette délégation sera accueillie au siège du CNONGD mercredi 11 novembre en fin d’après-midi et discutera avec les responsables du projet Forum sur la dette et le développement de la RDC (FODEX/CNONGD) jeudi 12 novembre. 11.11.11 est une association membre du pré-carré qui accompagne depuis belle lurette le réseau CNONGD-CRONGD-ONGD.


·APRES LA CONCERTATION DE PARIS, LES COMMUNAUTES DE BASE ATTENDENT DU CONCRET

Le secrétaire exécutif du CNONGD a pris part, du mercredi 04 au jeudi 06 aux différentes séquences des travaux du Groupe consultatif sur la RDC dont les travaux se sont tenus à Paris (France). Dans un pays dont les principaux indicateurs ont viré
au rouge depuis des années, les communautés de base attendaient de lire le signal fort des bailleurs de fonds. Ces derniers ont finalement accepté d’accorder, progressivement et sous certaines conditions, un matelas financier de l’ordre de 2,5 milliards de dollars américains à la RD-Congo. Les communautés de base ainsi que les ONG espèrent accéder à ces facilités, essentiellement sous l’aspect de développement communautaire du programme d’urgence retenu dans ce cadre.