Le texte de l'accord de Pretoria: " Accord global et inclusif sur la transition en République Démocratique du Congo "

Pour plus d'accessibilité aux résultats des travaux de Pretoria, nous reprenons ci-après intégralement lesdits résultats:

Préambule

Nous, Composantes et Entités du Dialogue intercongolais, Parties au présent Accord : le Gouvernement de la République Démocratique du Congo, le Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD), le Mouvement de Libération du Congo (MLC), l'Opposition politique, les Forces vives, le Rassemblement Congolais pour la Démocratie/Mouvement de Libération (RCD/ML), le Rassemblement Congolais pour la Démocratie/ National (RCD/N), les Mai-Mai;


L’ATELIER SUR LA VIOLENCE ET LE SIDA

01/01/1970 - 01:00

Kinshasa du 18 au 20 novembre 2002

En partenariat avec le Ministère International des femmes, des enfants et de la Jeunesse de l’Eglise Méthodiste-Unie, le comité National Femme et Développement (CONAFED) a organisé, à Kinshasa, du 18 au 20 novembre 2002 un atelier sur le thème « violence et sida ».

Cet atelier s’est déroulé au PAREC et a connu la participation de 60 délégués parmi lesquels on a noté la présence des pasteurs, des policiers, des jeunes filles et garçons, des couples.


CAMPAGNE SUR LA VIOLENCE ET SIDA

01/01/1970 - 01:00

Kinshasa du 11 au 14 novembre 2002

En partenariat avec le Ministère International des Femmes, des Enfants et de la Jeunesse de l’Eglise Méthodiste-Unie, le Comité National Femme et Développement (CONAFED) a organisé, à Kinshasa, du 11 au 14 novembre 2002, une campagne sur le thème « violence et Sida ».

L’attention de la population sur cette campagne a été éveillée au moyen de banderoles placées dans les différentes places de la capitale, lesquelles étaient sélectionnées en fonction de leur grande affluence habituelle ou leur forte fréquentation.


Code de la famille : 13 articles du livre de la personne discriminatoires à l’égard de la femme

Poursuite de la vulgarisation du mémorandum du Raf

Dans le cadre de la vulgarisation de son mémorandum, le Réseau action femme (Raf) vient de s’attaquer au livre II du Code de la famille portant sur : «la femme». Après avoir analysé cette partie du Code de la famille congolaise, les membres de ce collectif ont décelé au moins 13 articles qu’ils jugent discriminatoires à l’égard de la femme.


Le Rcd/Goma poursuit la persécution à l’Est de la Rdc

Selon la Vsv

Le Rassemblement congolais pour la démocratie poursuit sa politique de persécution contre la population à l’Est de la Rdc.

C’est l’Ong des droits de l’homme, la Voix des sans Voix, qui accuse, dans un communiqué de presse daté du 16 décembre 2002. Elle cite notamment des cas d’enlèvements, d’arrestations, d’interpellations et des sévices corporels à l’endroit des membres de la société civile et les défenseurs des droits de l’homme.


Nouvel d’Espoir Pour Tous :LA REINSERTION DES ENFANTS DE RUE EST-ELLE UNE PRIORITE ?

La réinsertion des enfants de rue, le temps qu'on y consacre, la place que l'on Y accorde , font -elle partie de la priorité sociale? Cette question m'a été posée dans un débat bien très récemment.
Mon interlocuteur voulait savoir si dans le contexte actuel, les enfants en rue sont devenus la priorité sociale et s'il n'était pas plus rationnel de s'occuper des milliers d'enfants qui sont encore dans des familles oû le quotidien frise la misère. A quoi bon remettre un enfant dans une famille problématique qu'il a quitté pour se sentir homme ?


Le Réseau action femme propose la révision de l’article 30 relatif à la nationalité de la femme mariée

Le collectif des associations oeuvrant pour la cause de la femme et de la jeune fille en Rdc (Raf) s’est, dans le cadre de la campagne de lutte contre les violences faites à la femme lancée le 25 novembre dernier, résolu à vulgariser son mémorandum. Celui-ci a été élaboré à l’intention du législateur congolais pour le changement du statut juridique de la femme congolaise

Cette campagne a comme objectif de plaider pour une réforme législative destinée à élaguer toutes les dispositions qui contournent le principe de l’égalité des droits entre l’homme et la femme ainsi qu’au respect de ce dernier principe en conformité avec les instruments internationaux ratifiés par la Rdc.


SESSION NATIONALE D'EVALUATION ET DE PLANIFICATION DES ACTIVITES DU PROGRAMME TRIENNAL ( 2003-2005 ) DU CONADHI

01/01/1970 - 01:00

Du 18 au 21 décembre 2002, le Conseil National des Droits de l'Homme en Islam "CONADHI" organise sa session nationale d'évaluation et de planification de son programme triennal 2003-2005.

Cette session se tiendra à Kinshasa et connaitra la participation de 30 responsables nationaux et provinciaux du CONADHI. Il y aura 11 Présidents provinciaux et 19 membres du Comité Directeur et des Coordinations nationales.